COMMENT PROCÉDER AU BRANCHEMENT DU COMPTEUR ÉLECTRIQUE ET COMBIEN ÇA COÛTE ?

Logements neufs ou jamais raccordés au réseau public de distribution de l’électricité, le branchement du compteur électrique obéit à une certaine procédure. Alors, quelles sont les étapes à suivre ? Combien de temps cette opération prend-elle et quel est son prix ? Des éléments de réponse.

Sommaire :
    Article mis à jour le 11 décembre 2019

    Dans quel cadre demander un raccordement de son compteur à Enedis ?

    Pour pouvoir fonctionner dans un domicile, l’électricité doit au préalable faire l’objet d’un raccordement. C’est lorsque les logements sont neufs qu’il est nécessaire de demander le branchement d’un compteur électrique ou, très rarement, lorsqu’ils n’ont jamais été raccordés à l’électricité (hangars, par exemple).

    Il est donc possible de demander le raccordement de son compteur électrique au réseau de distribution Enedis.

    Démarches pour le raccordement

    branchement compteur electrique

    Il convient dans un premier temps de se rapprocher d’un gestionnaire du réseau public de distribution de l’électricité : Enedis ou une entreprise locale de distribution (ELD).

    Il faut ensuite préparer un certain nombre de documents pour accélérer le branchement du compteur électrique :

    • le numéro et la copie du permis de construire ;
    • un extrait du cadastre ;
    • le plan des différents accès à la voie publique ;
    • la puissance de raccordement envisagée (maximale, mais attention à bien l’évaluer pour ne pas avoir à modifier le raccordement).

    Le particulier doit ensuite choisir un contrat de fourniture d’électricité auprès de l’un des acteurs du marché. Cette étape est très importante, car elle conditionne la mise en service du compteur après les travaux de raccordement.

    Viennent ensuite les travaux de raccordement, et il existe deux types de branchements du compteur électrique :

    • autorisé lorsque la longueur du câble de branchement en zone privative est inférieure à 30 mètres ;
    • autorisé quelle que soit la longueur du câble de branchement en zone privative.

    Il est à noter que les travaux de branchement du compteur électrique doivent répondre à la norme NFC 14-100.

    Ultime étape avec la mise en service, la validation de la conformité de l’installation : le technicien en charge du branchement du compteur électrique doit remettre au particulier l’attestation de conformité de l’installation CONSUEL (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité).

    Prix et délais du raccordement à l’électricité

    Les coûts de raccordement incluent :

    • les travaux nécessaires au raccordement, y compris l’étude de tracé, les autorisations administratives, les travaux de tranchée, etc. ;
    • le matériel utilisé ;
    • la maind’œuvre des personnels d’Enedis.

    Ils varient également en fonction de la puissance choisie et de la zone (ZFA – zone franche d’activité – ou ZFB).

    Le délai de raccordement du compteur électrique est lui aussi variable, en fonction de la complexité des travaux. Dans le cadre d’un raccordement simple, il est de 2 mois. En revanche, si des travaux d’extension du réseau public de distribution sont nécessaires, il faut compter un maximum de 6 mois.

    La mise en service du raccordement prend environ 5 jours.

    Un conseiller disponible au
    09 88 90 39 74 Du lundi au samedi de 9h à 20h
    Prix d'un appel local
    ou