omment fonctionne un compteur électrique ?

En France, 35 millions de foyers sont équipés de compteurs électriques, qui ont pour fonction principale de permettre aux fournisseurs d’électricité de facturer l’énergie consommée à leurs clients. Mais quel est le fonctionnement des compteurs électriques et quelles informations apportent-ils ? Par ailleurs, il y a plusieurs types de compteurs en France. Quels sont-ils et quelles sont leurs caractéristiques principales ?

Le fonctionnement du compteur électrique

Un compteur électrique est un instrument de comptage qui équipe chaque habitation, appartement, immeuble ou autre bâtiment desservi par le réseau électrique. Il est la propriété de la commune à laquelle appartient le bâtiment.

Le fonctionnement d’un compteur électrique est simple : il mesure la quantité d’électricité qui entre ou qui sort (dans le cas d’électricité renouvelable produite par des panneaux photovoltaïques ou une éolienne, par exemple) du point de livraison (PDL). C’est à partir de cette mesure que sera établie la facture d’électricité. Le compteur électrique est l’interface entre le distributeur d’énergie (Enedis), le fournisseur d’énergie et le client.

Le compteur électromécanique

Le compteur électromécanique est le plus ancien des modèles, et équipe encore nombre de foyers. Le fonctionnement de ce compteur électrique est le suivant : l’électricité qui le traverse produit par le biais de bobines un champ magnétique qui entraîne la rotation d’un disque métallique.

Ce disque tourne plus ou moins vite selon la puissance du courant qui le traverse, et entraîne à son tour la rotation de disques numérotés, qui indiquent le nombre de watts consommés. Chaque tour complet du disque métallique correspond à une quantité déterminée d’énergie consommée.

Ce système de comptage n’est pas très précis et ne permet pas, ou difficilement, de suivre au quotidien l’évolution de sa consommation.

fonctionnement compteur electrique

Le compteur électronique

Le compteur électronique est le successeur du compteur électromagnétique. Le fonctionnement de ce compteur électrique est plus complexe que celui de son prédécesseur. Le disque et le numérotage mécaniques disparaissent au profit d’un écran digital.

Deux touches permettent à l’usager l’accès à des informations de consommation. La touche D permet d’avoir accès à l’index compteur, c’est-à-dire à la consommation (soit simple, soit heures pleines/heures creuses).

La touche S fournit de multiples informations, comme la puissance instantanée, l’option tarifaire, la puissance souscrite, l’intensité instantanée activée en watts ou encore le compteur de consommation instantanée qui indique le nombre de watts consommés sur une période donnée.

Le compteur Linky

Le compteur communicant Linky est le compteur nouvelle génération. Son déploiement est en cours et il équipera l’ensemble des foyers en 2021.

La révolution du compteur Linky est qu’il est connecté et qu’il fournit presque en temps réel (à intervalles réguliers d’une demi-heure) les informations relatives à la consommation. Le client a accès à toutes les informations via un espace personnel sur le site d’Enedis. Par ailleurs, le compteur dispose d’un petit écran sur lequel s’affichent les paramètres et les données de l’appareil et de la consommation.

Un des atouts majeurs du compteur Linky est que nombre d’opérations de maintenance peuvent se faire en ligne et ne nécessitent plus le déplacement d’un technicien (mise en service, paramétrage, changement de puissance, relevé de consommation, etc.).