Préparer son déménagement avec Enedis : les démarches à effectuer avant d’emménager

Lors d’un déménagement, il est nécessaire de prévenir son fournisseur d’électricité pour résilier le contrat de l’ancien logement et mettre en service le compteur du nouveau. Comment préparer son déménagement avec Enedis pour bénéficier de l’électricité sans interruption et sans risque de double facturation ?

Résilier son contrat de fourniture d’électricité pour l’ancien logement

Prévenir son fournisseur d’électricité pour résilier son contrat est obligatoire en cas de déménagement. S’il ne le fait pas, l’occupant qui quitte son logement va continuer à payer les consommations enregistrées après son départ. Cette résiliation peut être demandée sans frais et à tout moment. Il suffit de contacter son fournisseur pour lui communiquer l’adresse du logement et le numéro de point de livraison (ou numéro PDL), qui constitue l’identifiant du compteur électrique.

Le jour du déménagement, l’occupant, qu’il soit locataire ou propriétaire, relève les index de son compteur. Au besoin, le fournisseur peut demander le passage d’un technicien Enedis lors du déménagement, afin d’effectuer un relevé précis des chiffres du compteur et mettre l’installation en sécurité. Avec ces données, le fournisseur établit une facture de clôture, qui sera adressée à l’abonné pour le règlement des dernières consommations.

Demander la mise en service du compteur dans le nouveau logement

La deuxième action à accomplir quand on déménage consiste à choisir un fournisseur d’électricité et à le contacter pour préparer la mise en service dans le nouveau logement. Bien entendu, ce fournisseur peut rester le même si le client en est satisfait. À la demande du fournisseur choisi, Enedis (anciennement ERDF) intervient pour réaliser techniquement cette opération de mise en service et relier les coordonnées de l’abonné à la consommation indiquée sur le compteur électrique.

Pour préparer au mieux son emménagement avec Enedis, le consommateur doit choisir et contacter son fournisseur d’électricité au moins deux semaines avant son arrivée dans les lieux. Ce délai permet au fournisseur de contacter le gestionnaire du réseau pour lui demander la mise en service du compteur et programmer, si nécessaire, un rendez-vous avec le client.

demarches enedis demenagement

Logement neuf, électricité coupée : les cas nécessitant l’intervention d’un technicien Enedis

La mise en service du compteur dans le nouveau logement ne nécessite pas toujours l’intervention d’un technicien Enedis lors d’un emménagement. Certains cas particuliers rendent néanmoins cette étape obligatoire.

  • Le courant a été coupé après le départ de l’ancien occupant. Habituellement, lorsqu’un nouvel occupant prend immédiatement la suite du précédent, l’électricité du logement n’est pas coupée. Mais lorsqu’une habitation est laissée vacante suite à un déménagement, Enedis envoie un technicien pour mettre le compteur hors service, ce qui évite tout risque de gaspillage et d’accident. Le nouvel occupant doit alors attendre le rendez-vous de mise en service, programmé avec Enedis, pour pouvoir commencer à consommer de l’énergie.
  • Le consommateur s’installe dans un logement non encore raccordé au réseau de distribution de l’électricité. Dans ce cas, un dossier de demande de raccordement doit être adressé à Enedis plusieurs semaines avant l’installation. Des travaux peuvent être menés sur l’installation elle-même et sur le réseau, et un certificat de conformité doit être sollicité auprès du Consuel (le Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité). Ce n’est qu’à l’issue de ces démarches que la demande de mise en service du compteur peut être adressée à Enedis.

Les délais et les frais de mise en service de l’électricité par Enedis

L’ouverture d’un compteur lors d’un emménagement est facturée au client par le fournisseur d’électricité, selon les prix fixés par Enedis. La somme est ensuite intégralement reversée au gestionnaire du réseau. Pour une mise en service standard dans un logement déjà fourni en électricité (qu’elle ait été coupée ou non), les délais d’intervention sont de cinq jours ouvrés pour un tarif de 21,23 € TTC. Il est possible de demander une intervention express, sous un à deux jours ouvrés, pour la somme de 58,57 € TTC, ou en urgence, pour le jour même, moyennant un tarif de 150,39 € TTC.

Pour une première mise en service, après raccordement d’un logement neuf au réseau, les délais d’intervention d’Enedis sont de dix jours ouvrés pour un tarif de 49,31 € TTC.

Ce montant s’élève à 86,65 € TTC pour une intervention « express », dans les cinq jours ouvrés. Attention de ne pas confondre ces frais de première mise en service avec les frais de raccordement au réseau de distribution de l’électricité, eux aussi facturés par Enedis en cas de déménagement dans un logement neuf.