Quelles sont les démarches à entreprendre auprès d’ERDF lors d’un déménagement ?

Lors d’un déménagement, il revient au client d’effectuer plusieurs démarches. Si le fournisseur d’électricité s’occupe de transférer le contrat avec ERDF au nouveau logement, le déménagement peut aussi être le moment idéal pour comparer les offres tarifaires des dizaines de fournisseurs.

Comment transférer son contrat d’électricité lors d’un déménagement avec Enedis, ex-ERDF ?

C’est le fournisseur d’électricité qui s’occupe en intégralité du transfert du contrat. Ainsi, lors du déménagement, le fournisseur résilie le contrat initial au logement précédent. Dans le même temps, il édite un nouveau contrat au prochain domicile du consommateur.

C’est donc bien le fournisseur qu’il faut contacter. Il n’est pas nécessaire de rechercher à contacter ERDF. La répartition des rôles entre fournisseurs et gestionnaire du réseau n'est pas toujours claire dans l'esprit du client. Le fournisseur s'occupe d'acquérir de grandes quantités d'énergie sur les marchés, puis de revendre électricité ou gaz à ses clients. EDF était autrefois le seul fournisseur d’électricité et GDF le seul fournisseur de gaz. Depuis la libéralisation du marché, le consommateur peut opter pour d’autres fournisseurs proposant des tarifs et des services différents.

ERDF est l’ancien nom donné aujourd’hui à Enedis. Cette filiale d’EDF est chargée de la gestion du réseau électrique français. S’il est possible de choisir son fournisseur, le gestionnaire est lui en position de monopole. C’est également Enedis qui réalise les dépannages ERDF ou qui mandate des techniciens certifiés pour intervenir. Les compteurs électriques sont la propriété d’Enedis. Le pendant de la société pour le gaz est GRDF. Anciennement GDF Suez, cette filiale d’Engie gère le réseau gazier français.

Il n’est pas nécessaire de contacter le service client ERDF lors d’un déménagement. Le client doit contacter son fournisseur dont le numéro figure sur chaque facture. La démarche peut également être réalisée en amont sur le site Internet du fournisseur d’électricité. Le consommateur devra réaliser le relevé de son compteur Enedis avant de quitter le logement, puis transmettre l’index à son fournisseur. Dans le cas contraire, un technicien Enedis sera envoyé sur place pour effectuer le relevé, mais cette opération est facturée au client.

Comment mettre le compteur Enedis de son nouveau logement à son nom ?

La fermeture d’un contrat et l’ouverture du suivant sont étroitement liées. Le consommateur peut réaliser les démarches simultanément auprès de son fournisseur. Si la ligne a été coupée, un technicien envoyé par Enedis devra la rétablir. Dans ce cas, il est important de prendre rendez-vous en amont car le délai d’intervention est compris entre cinq et dix jours. Si la ligne n’a pas été coupée par le précédent occupant, l’électricité est disponible de suite. Le nouveau contrat démarre à la date de souscription.

Un déménagement nécessite de contacter son fournisseur d’électricité afin de lui fournir les informations suivantes concernant le nouveau logement :

- spécificités du logement ;

- habitudes de consommation du foyer ;

- point de livraison (PDL ou numéro ERDF) ou adresse ;

- informations bancaires ;

- relevé de compteur du logement.

À partir de ces informations, le fournisseur d’électricité émet un nouveau contrat. Cette démarche peut être réalisée par Internet ou par téléphone. Le contrat peut ensuite être validé et signé par le consommateur.

ERDF Demenagement

Le déménagement : une opportunité de faire jouer la concurrence

À la suite de la résiliation du précédent contrat, de nombreux clients sont tentés par les offres des concurrents sur le marché de l’électricité. Les consommateurs franchissant le pas n’ont pas à contacter leur ancien fournisseur. C’est le nouveau fournisseur sélectionné qui s’occupe de résilier l’ancien contrat.

Le déménagement n’occasionne pas de frais lors de la résiliation du contrat. S’il n’y a pas de frais de résiliation avec l’ancien fournisseur, il faut néanmoins savoir qu’il existe des frais d’accès à l’énergie pour l’ouverture du compte quel que soit le fournisseur d’électricité. Une dernière facture est envoyée au consommateur afin de régler le reliquat de consommation d’électricité de l’ancien logement.

Le déménagement peut occasionner d’autres frais si la puissance du compteur ne correspond pas aux besoins du foyer. Dans ce cas, un technicien Enedis remplacera le compteur. Ces remplacements ne sont pas nécessaires avec les nouveaux compteurs connectés Linky.

Lors de l’emménagement dans du neuf, il est impératif de contacter le gestionnaire du réseau Enedis. L’entreprise pourra procéder au raccordement ERDF avec le réseau électrique, ainsi qu’à l’installation et à l’ouverture du compteur.

Qui sont les fournisseurs d’électricité alternatifs ?

Des dizaines de fournisseurs d’énergie sont présents sur le marché français. Certains ne commercialisent que de l’électricité, d’autres que du gaz et d’autres encore proposent les deux énergies. Si l’acteur historique EDF est toujours présent, il est désormais en concurrence avec des sociétés telles que Direct Energie, Engie, ENI, Cidscount Énergie ou Total Spring. Le déménagement est un instant important qui peut permettre de vérifier l’attractivité de son offre. Il est possible de comparer les tarifs avec ceux des autres fournisseurs d’électricité sur le site energie-info.fr. Cet outil numérique regroupe la quasi-intégralité des offres disponibles sur le marché. La transparence et l’objectivité du site sont garanties par le médiateur national de l’énergie. Cette structure indépendante a pour principale fonction d’informer les consommateurs.

À titre d’exemple, Total Spring est un fournisseur d’électricité et de gaz qui propose des offres vertes. Ses clients électricité financent directement la production d’énergie renouvelable. Pour chaque kWh consommé par un client Total Spring, un kWh d’énergie hydraulique est réinjecté dans le réseau électrique. Cette offre est accompagnée d’un tarif 10 % moins élevé que le tarif réglementé de vente. Cette proposition tarifaire est fixe pendant un an même si les tarifs réglementés évoluent.