Aides aux travaux : Coup de pouce économies d'énergie

Besoin de remplacer sa chaudière ? D’effectuer des travaux d’isolation pour les combles ou la toiture ? Vous pouvez bénéficier d’un  « le coup de pouce économies d’énergie » s’élevant à 3000€ en moyenne. Découvrez en plus sur cette aide gouvernementale

C’est quoi « le coup de pouce économies d’énergie » ?

Devant le succès de l’opération terminée au 31 mars 2018, le gouvernement a décidé le prolongement de cette aide dite “coup de pouce” dont la fin a été reconduite au 31 Décembre 2020. Recentré autour de travaux plus performants en matière d’économie d’énergie, seuls deux types de travaux sont désormais éligibles au dispositif d’aide :

  • Le remplacement d’une chaudière au fioul par un équipement fonctionnant aux énergies renouvelables (ex : chaudière biomasse, pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride, système solaire combiné, raccordement à un réseau de chaleur)

  • Les travaux d’isolation voués aux combles ou aux toitures.

Renforcé au profit des ménages les plus modestes en situation de précarité énergétique, l’attribution de la prime « coup de pouce » dépend des ressources du foyer. Sont compris parmi les bénéficiaires : les ménages modestes et très modestes en situation de précarité énergétique. Les plafonds de revenus détaillés par foyers sont disponibles sur le site du gouvernement, afin que les particuliers puissent s’y retrouver et entamer les démarches d’accès à la prime.

Comment profiter de la prime « Coup de pouce économies d'énergie » ?

En cas d’éligibilité, il convient de

  • Vous rapprocher d'un organisme signataire de la charte d'engagement liée à la prime : qu'il s'agisse d'un vendeur d'énergie ou d'une collectivité territoriale (c’est ce dernier qui vous versera l'aide financière).

  • Attendre un retour positif avant de signer le devis des travaux

  • Réaliser vos travaux exclusivement par un professionnel disposant du label RGE

Cumulable, cette prime peut s’ajouter l'éco-PTZ correspondant à l’éco emprunt à taux 0. Mais également, au CITE. La prime « Coup de pouce économies d’énergie »  n’est toutefois pas cumulable avec les offres des acteurs éligibles du dispositif certificats d’économies d’énergie (CEE) comme les offres « Habiter mieux » de l’Agence nationale de l'habitat (Anah).

À combien s'élève l'aide « Coup de pouce économies d'énergie » ?

Le montant des primes varie selon la nature des travaux et les ressources des ménages, ainsi un foyer peut obtenir entre 350€ et 3000€ en moyenne, en fonction du projet initié.

Quelles sont les modalités de versement ?

  • en déduction de votre facture

  • par virement ou chèque

  • sous forme de bons d’achats pour des produits de consommation courante.

 

aides aux travaux