Déménagement et compteur de gaz : les formalités avant, pendant et après

Lors d’un déménagement, quand faut-il avertir de son départ son fournisseur de gaz ? Faut-il résilier ou simplement transférer son contrat de gaz ? Comment se déroule la relève du compteur de gaz ? Voici étape par étape les formalités à accomplir pour fermer le compteur de gaz avant un déménagement.

Étape 1 : la résiliation du contrat de gaz

Plusieurs jours avant la date du déménagement, il faut prendre contact avec son fournisseur de gaz pour procéder à la résiliation de son contrat. En cas d’oubli, l’abonnement et la consommation d’énergie risquent d’être facturés alors même que le logement n’est plus habité. Une situation qui peut perdurer tant que le nouvel occupant des lieux n’aura pas souscrit de contrat de gaz à son nom. Lors du déménagement pour « couper le compteur de gaz », c’est-à-dire clôturer le contrat de gaz, il faudra remplir le formulaire que le fournisseur a prévu sur son site.

Selon les modalités spécifiques à chaque fournisseur, un rendez-vous peut être fixé pour qu’un professionnel passe faire la relève du compteur de gaz avant le déménagement.

Démenagement compteur gaz

Étape 2 : la relève du compteur de gaz

Avant de quitter définitivement le logement, si aucun rendez-vous n’a été fixé pour le passage d’un agent représentant le fournisseur d’énergie, il ne faut pas oublier de relever les index du compteur de gaz. Ces chiffres traduisant la consommation du foyer doivent être transmis au fournisseur d’énergie, car ils sont nécessaires pour établir la facture de clôture du contrat de gaz.

Pour relever l’index, il faut trouver où est installé le compteur de gaz. Parfois, il peut se trouver à l’intérieur du logement, habituellement dans l’entrée, la cave ou le garage. Mais dans certains cas, il se situe à l’extérieur, en général sur le palier lorsque le logement fait partie d’une copropriété.

Pour ne pas se tromper, il faut garder en tête que l’index de gaz correspond aux cinq chiffres inscrits sur fond noir. Ces cinq chiffres à gauche du compteur de gaz expriment la consommation de gaz en mètres cubes du logement.

Étape 3 : la facture de résiliation

Pour établir la facture de résiliation, le fournisseur d’énergie aura besoin de connaître l’index relevé sur le compteur de gaz. Si aucun agent n’a été mandaté pour faire la relève du compteur de gaz au moment du déménagement, c’est alors à l’abonné de transmettre les chiffres de la consommation soit en ligne, soit par téléphone soit par courrier.

Logiquement, la résiliation du contrat est gratuite même si un agent s’est déplacé pour relever le compteur de gaz ou mettre l’installation en sécurité. Néanmoins, certains frais peuvent être facturés dans quelques cas exceptionnels.