Comment effectuer son ouverture de ligne EDF ?

Vous emménagez dans un nouveau logement et vous devez ouvrir une ligne EDF ou souscrire à un contrat avec un autre fournisseur d’énergie ? Ou bien vous souhaitez changer de fournisseur pour votre habitation ? Les démarches à effectuer pour une ouverture de ligne EDF, sans être complexes, dépendent de votre situation.

Comment choisir son fournisseur d’électricité ?

Depuis l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence en 2007, le nombre de fournisseurs a considérablement augmenté, puisqu’on en compte plus d’une trentaine à ce jour. Pour bien choisir, les critères sont nombreux :

  • Si faire des économies est votre première préoccupation, il faudra comparer les offres des différents fournisseurs. Quelques-uns (Direct Energie, Total Spring, Greenyellow, etc.) proposent des offres très en dessous du tarif réglementé d’EDF, qui vous permettront de réaliser de substantielles économies ;
  • Vous désirez consommer des énergies renouvelables ? La plupart des opérateurs proposent une offre verte en plus de leur offre classique et d’autres vendent uniquement de l’énergie renouvelable (planète OUI, Enercoop, Ilek, Energem, etc.). Les prix varient entre -10 % et +30 % par rapport au tarif réglementé ;
  • Vous êtes attaché au service public et au fournisseur historique ? Vous resterez chez EDF ;
  • Vous placez la qualité du service client en tête de vos critères de choix ? Certains fournisseurs, comme Direct Energie, y apportent un soin particulier ;

Vous pourrez également choisir entre des prix fixes ou indexés, des opérateurs locaux ou nationaux, des fournisseurs d’électricité uniquement ou mixtes (gaz + électricité)…

Quelles étapes pour ouvrir une ligne EDF ?

Si vous emménagez dans un nouveau logement, et en partant du principe qu’il est raccordé au réseau et que le Consuel (Comité national pour la sécurité des usagers de l'électricité) a donné son accord, il vous faudra effectuer une opération de mise en service de l’électricité. Elle est obligatoire et  se traduit concrètement par une association du compteur à votre nom par Enedis (anciennement ERDF), le gestionnaire du réseau et filiale d’EDF.

Pour éviter de vous retrouver dans votre nouveau logement sans électricité pendant plusieurs jours, pensez à contacter le fournisseur que vous avez choisi une quinzaine de jours avant votre emménagement. Ainsi, tout sera prêt à votre arrivée dans les lieux.

Si vous ouvrez une ligne EDF pour votre logement actuel, vous pourrez souscrire votre abonnement par téléphone. Il vous suffira d’appeler le fournisseur, de vous munir des pièces nécessaires et il effectuera les démarches au moment de votre appel. Il est inutile de résilier votre ancien contrat, votre nouvel opérateur s’en chargera pour vous.

Coûts et délai d’une ouverture de ligne EDF pour une mise en service

  • Mise en service standard : 21,23 €. 5 jours ouvrés à partir de la souscription.
  • Mise en service express : 58,57 €. 24 à 48 h à partir de la souscription.
  • Mise en service d’urgence : 150,39 €. Dans les 24 h à partir de la souscription.
  • Première mise en service (logement ou compteur neufs) : 49,31 €. 10 jours ouvrés après la souscription.
  • Première mise en service express : 86,65 €. 5 jours ouvrés après la souscription.
  • Première mise en service d’urgence impossible.

Avec le nouveau compteur Linky, toutes les opérations se font à distance, hors présence d’un technicien, et sous 24 heures. Il n’y a donc que deux tarifs de facturation, 24,08 € pour une mise en service standard ou 48,82 € pour une première mise en service.

ouverture de ligne edf emmenagement

Pièces à fournir lors d’une ouverture de ligne EDF pour une mise en service

  • L’adresse complète de votre domicile, y compris le cas échéant le numéro d’immeuble et d’escalier, l’étage, le numéro de porte ;
  • votre adresse e-mail ;
  • le relevé actuel du compteur électrique ;
  • votre date d’emménagement ;
  • si vous le connaissez, le nom de l’ancien locataire ou propriétaire ;
  • le Numéro de Point de Livraison (PDL), composé de 14 chiffres ;
  • un R.I.B. si vous souhaitez régler vos factures par prélèvement automatique.

Évaluez votre consommation d’électricité

Cette étape est souvent négligée lorsqu’on ouvre une ligne EDF, pourtant elle est essentielle pour choisir parmi les offres proposées celle qui vous conviendra le mieux, et vous permettra de payer le plus juste tarif. Les économies réalisées peuvent être importantes.

Pour ce faire, n’hésitez pas à anticiper les questions de l’opérateur qui s’occupera de votre dossier, et préparez un listing des éléments suivants :

  • Votre logement : Vivez-vous en maison ou en appartement ? Quelle est sa surface ? Quel âge a-t-il ? Comment est-il isolé ? Quelle est sa classe énergétique si vous la connaissez (ce qui devrait être le cas si vous y êtes entré après 2007) ?
  • Vos équipements : Quels sont-ils ? À quel rythme fonctionnent-ils ? Quels sont vos systèmes de chauffage, de cuisson, d’éclairage, de production d’eau chaude ? Faites le tour de vos équipements et relevez les étiquettes énergétiques de vos appareils électriques.
  • Vous : Combien de personnes compte votre foyer ? Quels sont les types et les rythmes d’occupation de chacun ? Combien de douches ou bain prenez-vous par jour ou semaine ? Avez-vous des adolescents qui passent deux heures sous la douche chaque jour ? Si votre four est électrique, comment l’utilisez-vous ? Faites-vous tourner le sèche-linge ou le lave-vaisselle 3 fois par jour ou 1 fois par semaine ?

Bien sûr, si vous changez simplement d’opérateur sans rien modifier de vos habitudes de consommation, il vous suffira de vous munir de vos dernières factures pour calculer vos dépenses, selon le tarif du nouveau fournisseur.

Quel type de contrat souscrire ?

Lors de l’ouverture d’une ligne EDF, il faut au préalable déterminer si vous souhaitez consommer une électricité d’origine nucléaire ou une énergie renouvelable. La plupart des fournisseurs proposent maintenant au minimum un contrat de fourniture d’électricité d’origine renouvelable, c’est-à-dire issue de centrales hydrauliques (80 % de l’énergie verte), d’éoliennes, de panneaux photovoltaïques ou de la biomasse. Sachez qu’en France, à moins d’autoproduire, on ne peut pas consommer directement d’énergie renouvelable. Votre fournisseur achète des garanties d’origine (GO), qui certifient que, pour chaque kW consommé, 1 autre issu d’une production renouvelable est réinjecté dans le système.

Ensuite, selon votre profil, vous déterminerez s’il est intéressant ou non pour vous de bénéficier du tarif heures pleines-heures creuses, puis vous définirez, selon votre opérateur, les options applicables (relever soi-même son compteur tous les mois ou encore s’engager à consommer moins que la moyenne).

L’ouverture d’une ligne EDF ou de tout autre fournisseur d’électricité est une opération rendue de plus en plus facile, notamment grâce aux nouveaux compteurs Linky. Néanmoins, elle doit être soigneusement préparée en amont, pour des questions évidentes de budget et d’économies d’énergie.

Le contrat EDF

Formalité indispensable pour officialiser la souscription à une offre d’électricité, la signature du contrat EDF énumère l’ensemble des obligations réciproques du fournisseur et du client. Si ce contrat n’est soumis à aucun engagement de durée, et ce depuis l’ouverture du marché de l’énergie, il fixe toutefois les conditions d’engagement financier du client, lequel est redevable du prix de son abonnement et de sa consommation d’électricité sur toute la durée de souscription. Les conditions dans lesquelles le fournisseur s’engage à approvisionner le client en électricité y sont également définies. Le contrat prévoit, en outre, les modalités d’action en cas de litige entre les deux parties, de même que les informations relatives à l’offre souscrite en ce qui concerne la puissance et les éventuelles options choisies (heures creuses, électricité garantie d’origine renouvelable, etc.). Associé à un client principal et à son adresse, le contrat devra être modifié en conséquence lors de tout déménagement ou changement de client. D’autres renseignements sont enfin mentionnés dans le contrat EDF, tels que le compte de facturation ou le compte commercial du client.