Un conseiller disponible au
Le guide des démarches » Mes démarches énergies » LES DÉMARCHES POUR UN CHANGEMENT DE NOM SUR UN CONTRAT D’ÉLECTRICITÉ

LES DÉMARCHES POUR UN CHANGEMENT DE NOM SUR UN CONTRAT D’ÉLECTRICITÉ

À l’occasion d’une séparation ou d’un emménagement, il est nécessaire de procéder au changement de nom sur le contrat d’électricité, l’occasion entre autres de choisir un autre fournisseur d’énergie. Alors, quelle procédure suivre dans chaque cas ? Voici le guide des étapes à accomplir.

Sommaire :
    Article mis à jour le 29 juin 2020

    Les démarches pour un changement de nom sur un contrat d’électricité

    À l’occasion d’une séparation ou d’un emménagement, il est nécessaire de procéder au changement de nom sur le contrat d’électricité, l’occasion entre autres de choisir un autre fournisseur d’énergie. Alors, quelle procédure suivre dans chaque cas ? Voici le guide des étapes à accomplir.

    Dans quels cas changer de nom sur un contrat avec un fournisseur d’électricité ?

    Dans plusieurs situations, il est nécessaire de procéder au changement de nom sur un contrat d’électricité. C’est notamment le cas lors d’un emménagement, d’une installation en colocation ou encore à la suite d’un événement familial ou d’un changement d’état-civil (mariage, divorce…).

    Pour choisir un fournisseur d’énergie lors de l’arrivée dans un domicile ou pour reprendre un contrat existant, il convient de faire un changement de nom.

    Les étapes à suivre pour changer de nom sur un contrat d’électricité

    Pour éviter tout litige éventuel avec l’ancien titulaire du contrat, le particulier a tout intérêt à effectuer un relevé de l’index de consommation sur le compteur d’électricité.

    Si le changement de nom sur le contrat d’électricité intervient à la suite d’un déménagement, il est nécessaire de clôturer l’ancien contrat.

    demarche changer nom contrat electricite

    Avant de souscrire à un nouveau, il est recommandé de comparer les offres des différents fournisseurs d’énergie. Le moment est effectivement propice pour tenter de dénicher une offre à des prix plus compétitifs. Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie en 2007, EDF n’a plus le monopole de la fourniture d’électricité. Ainsi, un acteur historique comme Engie propose la fourniture d’électricité, tout comme des fournisseurs alternatifs comme Total Direct Energie.

    Il est maintenant temps de conclure un nouveau contrat avec le fournisseur retenu. À noter qu’il peut être judicieux de noter le nom de l’ancien locataire ou propriétaire du logement pour le communiquer au fournisseur. Deux cas de figure se présentent :

    • l’électricité a été coupée avant l’arrivée du consommateur : il faut prendre rendezvous avec un technicien pour procéder à la mise en service, qui intervient généralement dans les 5 jours ;
    • l’électricité n’a pas été coupée : il suffit de contacter le fournisseur d’électricité choisi pour obtenir un contrat à son nom.

    Pour le changement de nom sur un contrat d’électricité, le particulier a besoin de :

    • l’index de consommation au moment de l’entrée dans le domicile ;
    • un RIB si l’on fait le choix de payer par prélèvement automatique ;
    • éventuellement, le nom du précédent abonné.

    La procédure de changement de nom sur un contrat d’électricité est gratuite.

    Quel est le coût d’installation d’un compteur électrique ?

    Lorsque l’on emménage dans un nouveau logement, l’installation d’un compteur électrique peut faire partie des démarches obligatoires à réaliser. Locataire ou propriétaire, qui doit prendre en charge les coûts d’installation ? Quel sont les tarifs appliqués lorsque l’on change la puissance de son compteur ? Eléments de réponse.  

    Propriétaire ou locataire : qui doit prendre en charge l’installation du compteur électrique ?

    L’installation et la mise en service d’un compteur EDF sont des étapes indispensables à effectuer lors de l’emménagement dans un nouveau logement.

    Dans le cas où le logement était précédemment habité avant votre arrivée, il est pratiquement sûr que le lieu d’habitation soit déjà raccordé au réseau électrique. Dans cette configuration, le compteur est déjà présent et c’est au locataire de procéder à l’ouverture du compteur et de souscrire à un contrat d’électricité.

    Pour cela rien de plus simple, utilisez un comparateur en ligne pour choisir votre fournisseur d’énergie et souscrire à l’offre la plus adaptée à vos besoins.

    A l’inverse, dans le cas d’un logement neuf ou en cours de construction, il est indispensable de faire une demande de raccordement du compteur auprès d’Enedis, le gestionnaire d’électricité en France. Les délais de raccordement dépendront ensuite de la complexité des travaux et de la zone concernée.

    Généralement, le coût d’installation d’un compteur se situe autour de 2000€. Il faut ensuite ajouter les coûts de mise en service du compteur qui vont de 18,46€ pour une mise en service standard à 149,68€ pour une mise en service urgente.

    A savoir !
    C’est au propriétaire de payer les frais de raccordement du compteur électrique et au locataire de prendre en charge les frais de mise en service du compteur.

    Quel est le coût d’un changement de puissance du compteur ?

    La puissance d’un compteur électrique correspond à la puissance maximale d’électricité qu’il est possible de consommer à un instant donné pour un logement. Généralement, la puissance électrique du compteur pour les particuliers est comprise entre 3 et 12 kVa.

    Dans la majorité des cas, il n’est pas nécessaire de changer la puissance de son compteur.

    Toutefois, il peut être primordial de changer la puissance par exemple lorsque l’on change de mode de chauffage. Quel est alors son coût pour un compteur traditionnel et un compteur Linky ?

    EN SAVOIR PLUS

    Vous souhaitez plus de renseignements sur le coût de l’installation d’un compteur électrique ?
    Nos experts sont là


    Pour un compteur traditionnel

    Dans le cas d’un changement de puissance sur un compteur électrique traditionnel, le coût varie en fonction de la nature de l’intervention :

    Tarifs* pour le changement de puissance d’un compteur électrique (BT > 36 kVa)
    InterventionsDélai standard
    (10 jours ouvrés)
    Délai express
    (5 jours ouvrés)
    Avec réglage du disjoncteur37,78€*63,35€*
    Avec changement du disjoncteur56,22€*94,27€*
    Avec réglage et changement de compteur37,78€*94,27€*
    Avec changement de disjoncteur et de compteur66,26€*114,02€*
    Avec passage de monophasé à triphasé158,75€*266,22€*
    Avec passage de triphasé à monophasé158,75€*266,22€*
    *Tarifs TTC ENEDIS au 5 mars 2020

    Pour un compteur Linky

    Contrairement aux compteurs traditionnels, il est possible de changer la puissance d’un compteur Linky à distance et de façon rapide.

    Pour augmenter ou baisser la puissance de son compteur Linky il suffit de prendre contact soit avec son fournisseur d’électricité soit directement auprès d’Enedis, le gestionnaire de réseau.

    C’est ce dernier qui réalisera l’opération sous 24h pour un coût de 3,71€ si le changement a lieu la deuxième année après l’installation du compteur. Si le changement de puissance est effectué la première année, le changement est gratuit.

    À noter que l’augmentation ou la baisse de la puissance de son compteur a des répercussions sur le coût de l’abonnement souscrit auprès de son fournisseur d’électricité.

    Connaître la puissance de son compteur Linky
    Pour afficher la puissance souscrite de votre compteur Linky, vous devez appuyer sur le bouton « + » de votre compteur. Cette information se trouve également sur la facture d’électricité.

    Un conseiller disponible au
    Retour haut de page