Un conseiller disponible au
Le guide des démarches » Comment souscrire un contrat d’électricité ? » Souscrire un contrat électricité lors d’un déménagement

    Souscrire un contrat électricité lors d’un déménagement

    Le contrat d’électricité étant rattaché à une adresse, il est nécessaire de le résilier en cas de déménagement. De cette manière, le consommateur ne sera plus lié à son ancien logement et pourra souscrire un contrat pour sa nouvelle adresse. C’est d’ailleurs le moment idéal pour changer de fournisseur et faire des économies.

    Les étapes à suivre pour souscrire un contrat d’électricité lors d’un déménagement sont différentes selon qu’il s’agit d’un logement neuf ou ancien lors de la souscription.

    Sommaire :

      Article mis à jour le 8 juillet 2020

      Les démarches à entreprendre avant le déménagement

      Le transfert de contrat d’électricité n’est pas possible. Vous devrez résilier votre contrat dans votre ancien logement avant de souscrire un contrat à votre nouvelle adresse. C’est le moment idéal pour changer de fournisseurs d’énergie et réaliser des économies sur sa facture.

      La résiliation du contrat d’électricité

      Avant de souscrire un contrat d’électricité lors d’un déménagement, le client doit nécessairement résilier celui de son ancien logement.

      La résiliation du contrat doit se faire 15 jours avant le déménagement. Le client doit contacter son fournisseur et lui communiquer la date prévue pour quitter le logement. Celui-ci peut mettre fin au contrat et fermer le compteur à cette date.

      La relève du compteur avant le déménagement

      Pour résilier son contrat d’électricité, le client a le choix entre contacter son fournisseur par téléphone ou envoyer la demande en ligne. Cette démarche ne génère aucuns frais. Cependant, pour éviter de payer un montant supérieur à la consommation réelle, il est nécessaire de relever l’index du compteur avant de quitter son logement.

      À partir du dernier index relevé, le fournisseur peut établir une facture de clôture, qui sera ensuite envoyée au client. Après la résiliation du contrat, un technicien d’Enedis procédera à la fermeture du compteur.

      Vous souhaitez avoir des renseignements complémentaires ? Nos conseillers répondront à toutes vos questions !

      Les étapes à suivre pour souscrire un contrat d’électricité lors d’un déménagement

      Pour souscrire un contrat d’électricité lors d’un déménagement, il faut simplement contacter le fournisseur de son choix. En général, il est possible de le faire par téléphone ou en ligne.

      Afin de finaliser son contrat, le fournisseur demandera au client de communiquer :

      • Ses coordonnées personnelles (adresse, numéro d’appartement, etc.).
      • Les caractéristiques du logement et des équipements utilisés.Le numéro de point de livraison (PDL).
      • Le numéro de point de comptage (PCE).
      • L’index du relevé de compteur.
      • Le relevé d’identité bancaire (RIB) pour les paiements par prélèvement automatique.
      Souscription total direct energie

      Vous devez souscrire un nouveau contrat 15 jours avant d’emménager. De cette manière, vous pourrez directement avoir accès à l’électricité dès votre installation dans votre nouveau logement.

      La souscription d’un contrat d’électricité pour un logement ancien

      S’il est impératif de résilier et de souscrire un contrat d’électricité lors d’un déménagement, les étapes à suivre peuvent être différentes selon la situation du client pour un logement ancien.

      Ce dernier doit obligatoirement souscrire un nouveau contrat même s’il emménage dans un logement préalablement occupé. En effet, il n’est pas possible de transférer un contrat d’électricité de l’ancien au nouvel occupant. Deux cas peuvent alors se présenter :

      S’il est impératif de résilier et de souscrire un contrat d’électricité lors d’un déménagement, les étapes à suivre peuvent être différentes selon la situation du client.

      Ce dernier doit obligatoirement souscrire un nouveau contrat même s’il emménage dans un logement préalablement occupé. En effet, il n’est pas possible de transférer un contrat d’électricité de l’ancien au nouvel occupant. Deux cas peuvent alors se présenter :

      Cas n°1: L’ancien occupant a résilié son contrat et l’électricité a été coupée

      déménagement électricité

      Dans ce cas, il est fort probable qu’Enedis ait fermé le compteur. Pour avoir accès à l’électricité, le nouvel occupant doit demander sa mise en service.

      Pour ce faire, il doit d’abord souscrire un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur. Ce dernier se chargera de demander la mise en service du compteur au gestionnaire de réseau.

      Cas n°2 : L’électricité n’a pas été coupée

      déménagement électricité

      Si l’ancien occupant n’a pas résilié son contrat pour faciliter l’installation de l’arrivant, ce dernier peut directement accéder à l’électricité. Toutefois, il est tenu de contacter le fournisseur en vue de mettre le contrat à son nom. Il doit alors lui communiquer le point de livraison et le relevé du compteur.

      Logement neuf : comment bénéficier d’un raccordement au réseau électrique ?

      L’abonnement à un contrat d’électricité pour un logement neuf

      Pour un logement neuf, l’une des situations suivantes peut se produire :

      • Le logement est déjà raccordé au réseau électrique 

      Il suffit alors de souscrire un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur d’énergie. Celui-ci prendra un rendez-vous auprès d’Enedis pour la mise en service.

      • Le logement n’est pas raccordé au réseau

      Le client doit, dans un premier temps, contacter le gestionnaire de réseau en vue d’effectuer le raccordement. Il pourra ensuite souscrire un contrat d’électricité auprès du fournisseur de son choix.

      Les démarches du raccordement d’un logement neuf

      Ceux qui emménagent dans un logement neuf doivent contacter Enedis pour demander le raccordement. En fonction de la commune, la demande peut également être adressée à une ELD (entreprise locale de distribution).

      S’il s’agit d’Enedis, les démarches peuvent être réalisées depuis son site web. Un service client téléphonique a également été déployé pour prendre en charge une demande de raccordement.

      S’il emménage dans une localité gérée par une ELD, le consommateur peut obtenir les coordonnées de cette dernière à la Mairie. Pour demander le raccordement, il doit fournir :

      • Une copie de l’autorisation d’urbanisme avec son numéro.
      • Le plan de situation du terrain.
      • Des photos du projet.
      • Le plan de situation de terrain.
      • La puissance de raccordement électrique désirée (de 12 kVA à 36 kVA).

      Pour un raccordement simple, les travaux durent environ 2 mois. Ce délai peut aller jusqu’à 6 mois au cas où une extension du réseau serait nécessaire. Le tarif sera fonction des caractéristiques techniques des travaux à entreprendre.

      Une fois la demande de raccordement validée, il faut choisir une offre et souscrire un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur. En effet, sans contrat, la mise en service du compteur électrique ne sera pas possible.

      Les démarches pour l’ouverture d’un compteur électrique

      Pour un logement neuf, Enedis remet une attestation de conformité au propriétaire à la fin des travaux. Celui-ci peut ensuite prendre rendez-vous auprès d’un conseiller du gestionnaire de réseau en vue de réaliser la mise en service du compteur.

      Dans le cas d’un logement ancien, la démarche peut se faire auprès du fournisseur. Celui-ci se chargera de communiquer la demande à Enedis.

      L’ouverture du compteur se fait sous 5 jours environ. Néanmoins, il est possible de demander une mise en service express ou d’urgence. Le tarif est alors fonction du délai d’intervention.

      Type de mise en serviceDélaisTarifs
      Première mise en service (logement neuf)10 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat49,31 € TTC
      Première mise en service express (logement neuf)5 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat86,65 € TTC
      Source : Enedis, tarifs en vigueur au 1er octobre 2019
      Un conseiller disponible au
      Retour haut de page