SOUSCRIRE L’ÉLECTRICITÉ POUR UN ANCIEN LOGEMENT

Avant d’emménager dans un logement, le futur occupant doit penser à souscrire un contrat d’électricité et mettre le compteur en service. Ces démarches sont indispensables s’il souhaite bénéficier de l’électricité dès son arrivée. Elles s’avèrent simples lorsqu’il s’agit d’un logement ayant déjà été occupé et raccordé à l’électricité.

Certains consommateurs profitent de leur déménagement pour s’abonner chez un nouveau fournisseur et ainsi faire des économies. Mais avec ou sans changement de fournisseur, la souscription d’un contrat d’électricité dans le cadre d’un déménagement est gratuite.

Sommaire
    Article mis à jour le 5 mars 2020

    Déménagement et contrat d’électricité : faut-il nécessairement résilier le contrat lors d’un déménagement ?

    Plusieurs démarches doivent être réalisées lors d’un déménagement. Il faut notamment changer l’adresse, transférer sa ligne téléphonique et résilier le contrat d’électricité.

    Mais faut-il obligatoirement procéder à la résiliation ? N’est-il pas possible de transférer tout simplement le contrat vers le nouveau logement ?

    Il faut savoir que le client ne peut pas transférer son contrat d’électricité de l’ancien vers le nouveau logement. En effet, l’abonnement est rattaché à une adresse. Le consommateur est donc tenu de le résilier avant de quitter son ancienne habitation afin d’éviter d’être facturé pour la consommation électrique de cette dernière après son départ. 

    Le contrat d’électricité peut être résilié par téléphone, en ligne et par courrier. Pour mettre fin à son abonnement, le consommateur doit communiquer :

    • Le numéro de référence client.
    • Le dernier relevé du compteur.
    • La date prévue pour le déménagement.
    • L’adresse du nouveau logement.

    La résiliation d’un contrat d’électricité est gratuite. Il arrive cependant que des frais soient facturés lorsque le client n’a pas effectué la relève du compteur avant son départ. Dans ce cas, un technicien d’Enedis doit se déplacer pour le réaliser.

    Pour éviter tout désagrément, il est conseillé de résilier son contrat d’électricité une à deux semaines avant son déménagement. Le client pourra ensuite en souscrire un nouveau pour le logement dans lequel il va emménager.

    ⚡️A SAVOIR⚡️
    Vous vous demandez s’il faut résilier son contrat d’électricité lors d’un déménagement?
    Nos experts sont là 👇
    09 88 90 39 74 Du lundi au samedi de 8h à 20h
    Prix d'un appel local
    ou

    Les démarches pour souscrire un contrat d’électricité lors d’un déménagement

    Pour que l’électricité soit opérationnelle dès son arrivée, le consommateur doit souscrire l’électricité pour un logement ancien au moins 5 jours avant l’emménagement. La souscription peut se faire en ligne ou par courrier. Le client a également la possibilité de l’effectuer en se servant du numéro de téléphone pour la souscription d’électricité communiqué par le fournisseur.

    Différentes informations seront demandées au client lors de la souscription, notamment :

    • Ses coordonnées (nom, prénom, etc.).
    • L’adresse du nouveau logement.
    • L’offre choisie.

    Pour souscrire l’électricité pour un logement ancien lors d’un déménagement, le client a le choix entre rester chez son fournisseur habituel ou en changer. D’ailleurs, depuis la libéralisation du marché de l’énergie en 2007, le choix est plutôt large. S’il souhaite changer de fournisseur, Hetty pourra l’aider à réaliser les démarches pour s’abonner chez un nouveau fournisseur.

    En général, la souscription ne requiert que quelques minutes. En revanche, la mise en service du compteur peut prendre quelques jours.

    La mise en service de l’électricité dans un logement ancien

    Sans la mise en service du compteur, le fournisseur ne pourra pas approvisionner le logement en électricité. Cette opération est prise en charge par le gestionnaire de réseau. Cependant, il n’est pas nécessaire de contacter directement ce dernier.

    La demande doit être envoyée au fournisseur au moment de souscrire le contrat d’électricité. Il la transmettra ensuite à Enedis.

    La mise en service du compteur peut être une tâche purement administrative. Il arrive cependant qu’elle nécessite l’intervention d’un technicien au domicile du client. La situation diffère selon que l’électricité a été coupée ou non.

    La mise en service pour un logement ancien dont l’électricité n’a pas été coupée

    La mise en service permet d’ouvrir le compteur et de mettre le contrat d’électricité au nom de l’occupant du logement. Aussi est-elle toujours nécessaire, même si le courant n’a pas été coupé.

    Cette situation arrive pour deux raisons :

    • L’occupant précédent n’a pas résilié son abonnement. Dans ce cas, l’arrivant doit tout simplement en souscrire un nouveau. L’ancien contrat prendra automatiquement fin après la souscription.
    • L’ancien occupant a résilié son contrat, mais le gestionnaire de réseau n’a pas encore eu le temps de fermer le compteur. L’arrivant est alors tenu de souscrire un nouveau contrat pour éviter une coupure. En effet, un technicien du gestionnaire de réseau peut passer à tout moment pour procéder à la fermeture.

    L’ouverture de compteur dans un logement dont l’électricité a été coupée

    Si l’électricité a été coupée, un technicien d’Enedis doit obligatoirement se rendre au domicile du client pour ouvrir le compteur. Après avoir reçu la demande envoyée par le fournisseur, le gestionnaire de réseau le contactera pour fixer un rendez-vous.

    Le délai et les frais de mise en service de l’électricité

    Le délai de mise en service de l’électricité dépend du type de prestation demandée. À noter que le gestionnaire de réseau propose trois types de mise en service :

    • Standard, effectuée sous 5 jours.
    • Express, réalisée sous 2 jours.
    • Urgente, exécutée le jour même de la demande.

    Les tarifs de mise en service varient en fonction du délai d’intervention. Fixés par le gestionnaire de réseau, ils sont identiques pour tous les fournisseurs d’électricité (EDF, Total Direct Energie, Eni, Engie, etc.).

    Type de mise en serviceDélaisTarifs
    Mise en service standard5 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat21,23€ TTC
    Mise en service express48 heures à compter de la souscription d'un contrat58,57€ TTC
    Mise en service d'urgenceLe jour même de la souscription en fonction des disponibilités des équipes d'Enedis150,39€ TTC
    Source : Enedis, tarifs en vigueur au 1er octobre 2019

    Quel que soit le fournisseur choisi, la démarche pour la mise en service de l’électricité dans un logement ancien est la même. Si une intervention à son domicile est nécessaire, le client doit être présent lors de cette opération. Par la même occasion, le technicien lui communiquera des informations concernant le fonctionnement du compteur et les numéros à contacter en cas d’urgence.

    Qui doit souscrire l’électricité pour un logement ancien et payer les frais y afférents : le propriétaire ou le locataire ?

    Dans le cadre d’une location, la démarche pour souscrire l’électricité pour un logement ancien incombe au locataire. Par ailleurs, le compteur sera à son nom. Il devra donc régler toutes les factures liées à l’électricité.

    À cet égard, les frais de mise en service du compteur seront également à la charge du locataire, et non du propriétaire. Cependant, le client n’aura pas à les régler directement lors du passage du technicien chargé de la mise en service du compteur. En effet, ces frais sont inclus dans la première facture. Le fournisseur les reversera par la suite à Enedis.

    Le consommateur dispose d’une totale liberté quant au choix de son fournisseur de courant. Pour trouver l’offre la moins chère, il peut compter sur Hetty. Après l’avoir aidé à comparer les offres disponibles, la plateforme l’accompagnera dans la démarche pour souscrire un contrat d’électricité.

    Un conseiller disponible au
    09 88 90 39 74 Du lundi au samedi de 8h à 20h
    Prix d'un appel local
    ou