Pour profiter de nos offres partenaires
Le guide des démarches » Quelles sont les démarches à réaliser lors de votre déménagement dans un logement neuf ?

Quelles sont les démarches à réaliser lors de votre déménagement dans un logement neuf ?

Vous emménagez enfin dans l’appartement ou la maison que vous convoitez ? Votre logement neuf, tant espéré, vous attend et pourtant les innombrables démarches nécessaires à votre installation se révèlent parfois génératrices de stress. Grâce à la compilation de quelques informations cruciales, faites preuve d’une organisation optimale pour un emménagement dans votre nouvelle habitation en toute sérénité.

Au-delà de l’organisation du déménagement, prendre possession d’un logement neuf ne s’improvise pas. Vous vous sentez dérouté entre le raccordement EDF de votre nouvel appartement, les formalités nécessaires à accomplir pour vous raccorder à l’eau, à Internet ou encore pour ouvrir une ligne téléphonique ? Découvrez, en quelques points, les étapes à ne pas manquer.

Article mis à jour le 9 juin 2021
Sommaire :

    Les formalités indispensables pour emménager dans votre appartement neuf ou votre nouvelle maison

    Dès la date de livraison communiquée par votre promoteur immobilier, veillez à organiser vos démarches précisément pour vous installer dans votre nouvel habitat de manière confortable.

    Votre appartement est-il prêt à vous accueillir ? Vous installer dans ce logement neuf induit la réalisation de plusieurs procédures préalables. Pensez notamment, et en priorité, à :

    • gérer vos abonnements énergétiques et numériques ;
    • assurer votre nouveau chez vous ;
    • vérifier la conformité du bien reçu.

    Le raccordement à l’électricité de votre logement neuf 

    En tant que premier occupant d’un appartement neuf ou d’une maison que vous avez fait construire, l’électricité sera l’une de vos priorités. 

    Vous êtes locataire d’une habitation déjà raccordée

    Quelles sont les démarches à réaliser lors de votre déménagement dans un logement neuf

    Si votre promoteur immobilier a pris en charge la réalisation des divers raccordements nécessaires, il vous incombe, en tant que locataire :

    • de souscrire un éventuel nouvel abonnement ou de transférer l’existant ;
    • de ne pas omettre de clôturer votre ancien forfait auprès de votre fournisseur d’énergie.

    Il est vivement conseillé de prendre contact rapidement avec un prestataire quel qu’il soit.

    Comptez quelques jours pour qu’un fournisseur tel qu’EDF fasse le nécessaire dans votre appartement neuf et vous assure de l’électricité dès votre installation.

    Vous êtes propriétaire d’un logement neuf à raccorder

    Fournissez au gestionnaire de réseau ENEDIS les documents requis à l’établissement d’un devis pour assurer votre raccordement électrique comme :

    • les attestations de conformité de votre future habitation ;
    • le permis de construire ;
    • le plan de masse de votre logement et la classe de consommation prévue.

    N’hésitez pas à réclamer, lors d’un achat Vefa, le plan électrique de votre nouveau logement. La livraison Vefa, sans électricité, de votre nouvelle maison d’habitation n’est pas recommandée.

    Le consuel, certificat attestant de la conformité de l’installation aux normes électriques, se veut également indispensable à l’ouverture de votre compteur électrique auprès du fournisseur de votre choix.

    Le raccordement à l’eau de votre habitat neuf

    Lors d’un emménagement dans un logement neuf, il convient :

    • de procéder à l’installation et à l’ouverture du compteur d’eau ;
    • de vérifier l’existence d’un raccordement au réseau de distribution d’eau. 

    Il ne vous est par contre pas laissé le libre choix d’un fournisseur. Vous vous trouvez en effet dans l’obligation de vous tourner vers l’entreprise chargée de cette distribution dans votre commune d’accueil.

    Ouverture d’un compteur et souscription d’abonnement auprès de votre fournisseur

    La mise en service d’un compteur d’eau dans un logement neuf est une étape incontournable. Les frais de cette démarche sont variables en fonction de l’intermédiaire opérant dans votre localité. Pour réaliser l’ouverture du compteur de votre nouvel habitat et la souscription à un contrat d’abonnement, veillez à :

    • demander la fermeture du compteur de votre ancien logement ;
    • prévenir votre fournisseur bien à l’avance de votre date d’emménagement.

    Coût et délai pour l’ouverture de votre nouveau compteur d’eau

    La simple ouverture d’un compteur d’eau déjà existant est :

    • bon marché ;
    • rapide, avec une demande préalable auprès du fournisseur d’eau de votre commune une quinzaine de jours avant votre déménagement ;
    • généralement liée à la souscription d’un abonnement.

    Le raccordement à l’eau d’un nouvel immeuble présente un coût plus important en fonction des travaux à réaliser et réclame un délai parfois conséquent. Il est  important lors de votre emménagement dans un logement individuel neuf :

    • de prévenir le fournisseur d’eau de votre commune au moins deux mois avant votre déménagement ;
    • de prendre en compte un raccordement effectif approximativement un mois après l’introduction de votre demande.

    L’ouverture d’une ligne téléphonique et la connexion à Internet dans un logement neuf 

    Anticiper la bonne connectivité est désormais essentiel pour bon nombre de Français. Ainsi, la pré-connectivité d’un logement neuf est régulièrement assurée avant votre installation. Si les connexions ADSL sont les plus fréquentes, les raccordements VDSL et la fibre optique demeurent également des solutions efficaces de plus en plus souvent mises en place.

    Le raccordement et le câblage d’un immeuble se veulent généralement du ressort de votre promoteur. S’installer dans un logement neuf signifie aussi que vous devez veiller :

    • à l’ouverture d’une ligne téléphonique et à l’établissement d’une connexion Internet ;
    • au transfert éventuel de vos anciens abonnements vers votre nouvelle adresse pour autant que le raccordement soit réalisé au préalable par votre promoteur ;
    • à une prise de contact avec un fournisseur dès que possible, car l’intervention requiert parfois plusieurs jours !

    Une ligne téléphonique fonctionnelle dès votre installation

    Votre logement neuf est-il bientôt à votre disposition ? La ligne téléphonique peut être ouverte en amont de votre emménagement par Orange avant que vous optiez pour un fournisseur spécifique. Si vous conservez l’opérateur téléphonique de votre logement actuel, ce dernier prend en charge les démarches pour transférer votre ancien numéro téléphonique à votre nouvelle adresse.

    Une connexion Internet efficace dès votre emménagement

    Vous n’avez pas de forfait, désirez conserver l’actuel ou souhaitez profiter de votre déménagement pour comparer les tarifs de la concurrence ? Plusieurs solutions s’offre à vous :

    • Orange peut ouvrir votre ligne avant que vous ne choisissiez votre opérateur définitif ;
    • vous pouvez sélectionner un fournisseur d’accès à Internet au choix pour vous accompagner dans les démarches ;
    • l’opérateur Internet de votre habitation actuelle peut prendre en charge le transfert de cette connexion vers votre logement neuf.

    La résiliation de votre abonnement en cas de changement d’opérateur

    Vous avez comparé les forfaits proposés par la concurrence et vous souhaitez mettre un terme à vos abonnements ? Envoyez impérativement une lettre recommandée avec accusé de réception à votre fournisseur. Ce dernier dispose alors de 10 jours à compter de la réception de votre lettre de résiliation pour arrêter votre forfait. 

    Et si vous vous assuriez que votre nouvel abonnement est bien opérationnel avant de résilier l’ancien ? Cela pourrait vous éviter quelques déboires !

    Les autres démarches à ne pas négliger

    Ces formalités annexes semblent parfois secondaires. Pourtant, certaines d’entre elles sont vivement recommandées pour optimiser votre confort lors de votre installation. Assurer votre logement neuf est même obligatoire, il est d’ailleurs envisageable :

    • de transférer votre assurance vers votre nouvelle adresse en revoyant le contrat ;
    • de résilier votre contrat et de changer d’assureur. 

    N’oubliez pas non plus, lors de votre déménagement, de :

    • résilier votre ancienne adresse auprès de l’Administration ;
    • prévenir les organismes publics de votre déménagement ;
    • modifier vos documents d’identité et ceux de votre véhicule ;
    • faire suivre votre courrier à votre nouveau domicile.

    La livraison de votre appartement neuf : dernières recommandations

    La livraison de votre appartement neuf ou de votre nouvelle maison nécessite une vérification par checklist précise afin de vous prémunir de tout ennui. 

    Que vous ayez acheté un logement en Vefa – Vente en l’Etat Futur d’Achèvement – ou pas, pensez lors de la remise des clés : 

    • à vous munir du contrat de vente pour en vérifier sa conformité ;
    • à lister les éventuels défauts, quitte à vous faire assister par un expert du bâtiment.

    La visite terminée, consignez les problèmes rencontrés et procédez à la signature d’un procès-verbal. N’oubliez pas que vous disposez d’un mois pour signaler les vices non apparents lors de cette vérification. Le promoteur immobilier dispose, quant à lui, d’un an pour réaliser la mise en conformité.

    Pour profiter de nos offres partenaires
    Retour haut de page