Un conseiller disponible au
Le guide des démarches » Comment raccorder une maison neuve avec Enedis ?

    Comment raccorder une maison neuve avec Enedis ?

    Sommaire :
      Article mis à jour le 18 mai 2021

      Vous venez d’acquérir un terrain sur lequel vous allez construire une maison neuve ou vous emménager dans une maison neuve suite à un déménagement ? Sachez que de nombreuses démarches vous attendent afin de résoudre des questions techniques. Et parmi celles-ci, l’approvisionnement en énergie et, donc, le raccordement au réseau d’électricité est un sujet à ne pas prendre à la légère. Explications. 

      Qu’est-ce qu’un raccordement ?

      Le raccordement n’est autre que la prestation réalisée pour raccorder son installation au réseau. Celle-ci comprend donc un branchement entre l’installation électrique extérieure et le réseau public de distribution. Parfois, une extension du réseau peut s’avérer nécessaire pour permettre le branchement. 

      Quand demander un raccordement Enedis ?

      Tout d’abord, il faut savoir que c’est auprès d’Enedis, ex-ERDF et premier gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité du territoire, qu’il faut effectuer votre demande de raccordement. Vous devez entamer cette démarche plusieurs mois avant votre entrée dans la maison neuve. Pourquoi ? Car cette opération peut prendre de deux mois, en cas de branchement simple, à six mois, si des travaux d’extension doivent être réalisés. En effet, lors de votre déménagement, mieux vaut s’y prendre à l’avance afin d’éviter les mauvaises surprises en rentrant dans votre logement. 

      search

      Bon à savoir

      Dans un certain nombre de communes, le raccordement au réseau d’électricité n’est pas géré par Enedis, mais par une entreprise locale de distribution (ELD). Renseignez-vous auprès de votre mairie .

      Comment faire une demande de raccordement Enedis ?

      Pour effectuer votre demande de raccordement Enedis, deux solutions s’offrent à vous : 

      • remplir votre dossier directement sur le site d’Enedis, dans la section “raccordement”, puis “particulier” ;

      confier cette tâche à un tiers. Il peut s’agir de votre fournisseur d’électricité (Engie, EDF, Total Direct Energie, Ilek, Vattenfall, etc.), au constructeur de votre maison, au maître d’œuvre ou à l’architecte.

      Remplir le dossier de raccordement

      Pour constituer votre dossier de demande de raccordement, vous devrez fournir de nombreux documents : 

      • le plan de la situation de la totalité de votre terrain ;
      • la copie du permis de construire ou de l’autorisation d’urbanisme ;
      • des photos et des visuels du projet, afin de donner un maximum d’informations sur les installations électriques déjà présentes et sur le terrain avant la construction ;
      • le plan cadastral ;
      • le plan de masse à propos du projet d’aménagement du terrain, réalisé par l’architecte ou le maître d’œuvre ;
      • la puissance de raccordement souhaitée (monophasée ou triphasé, exprimée en kVA) ;
      • la date envisagée pour la mise en service ;
      • l’engagement écrit de prise en charge des travaux obligatoires pour un bon fonctionnement du réseau électrique.

      La proposition d’Enedis

      Une fois votre dossier constitué, vous devrez transmettre les différents documents et votre demande à Enedis. Vous recevrez alors une proposition de leur part, composée d’un devis et d’un descriptif technique des travaux à réaliser. Vous n’avez plus qu’à renvoyer le devis signé avec l’acompte demandé.

      Comment se déroulent les travaux de raccordement ?

      Après réception du devis signé et de l’acompte, Enedis va pouvoir programmer les travaux de raccordement. Le délai oscille entre six semaines et quatre mois. Il dépend de plusieurs éléments : 

      • l’obtention des autorisations administratives ;
      • l’éventuelle nécessité de l’extension du réseau.

      Les techniciens d’Enedis vont ensuite procéder aux travaux et à la mise en service du compteur électrique. Ces derniers doivent être conformes à la norme NF C 14-100. Aussi, si le câble utilisé sur votre terrain mesure moins de 30 mètres, (type 1), le coffret de branchement doit être installé à la limite de votre propriété, par exemple, à proximité de votre portail. Dans ce cas, le disjoncteur et le compteur sont situés dans votre maison.

      En revanche, si la longueur du câble en zone privative est supérieure à 30 mètres (type 2), Enedis installe un double coffret de branchement à la limite de votre propriété.

      Travaux de raccordement à Enedis : qui paye quoi ?

      Tout d’abord, il faut savoir que lorsque Enedis établit une proposition, elle l’envoie à vous et à votre commune. Celle qui vous est envoyée indique le montant de la contribution qui vous est demandée pour la réalisation des travaux de branchement. Ces travaux consistent à relier votre installation électrique au réseau public, existant ou à créer. 

      La proposition envoyée à votre commune précise le montant de la contribution qui lui est demandée pour réaliser les travaux d’extension ou de renforcement du réseau éventuellement nécessaires. Selon sa politique d’urbanisme, votre commune peut mettre à votre charge tout ou partie de sa contribution. Si tel est le cas, cette refacturation intervient lors de la délivrance de l’autorisation d’urbanisme relative à votre projet.

      Raccordement au réseau Enedis : combien ça coûte ?

      Combien coûte un raccordement au réseau d’électricité ? Sachez que les prix mentionnés sur le devis Enedis ne représentent que 60 % de leur coût total. Les 40 % restants sont, en effet, couverts par le Turpe (tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité), payé par tous les utilisateurs du réseau. 

      Les prix d’un raccordement varient de 817 à 2500 euros. Deux éléments expliquent cet écart : 

      • la puissance du raccordement ;
      • la technique utilisée. Un raccordement sur façade est nécessairement moins cher qu’un raccordement souterrain ;
      • la zone géographique.
      search

      Bon à savoir

      Au-delà des frais de raccordement, vous devrez également prévoir un budget pour l’installation et la mise en service de votre compteur électrique.


      Quand intervient la mise en service après votre raccordement au réseau Enedis ?

      Une fois les travaux effectués, la mise en service peut avoir lieu sous 10 jours.

      Auparavant, vous devrez cependant :

      • vous assurer d’avoir obtenu une attestation de conformité de votre installation, appelée Consensuel. Celle-ci certifie que votre installation répond aux normes en vigueur ;
      • avoir réglé votre solde auprès d’Enedis ;
      • choisir votre fournisseur d’électricité et lui avoir demandé la mise en service, afin que celui-ci transmette à Enedis votre demande. 

      Une fois toutes ces démarches effectuées, vous pouvez enfin profiter de l’électricité dans votre nouvelle maison individuelle, et vous installer confortablement chez vous ! 

      Quid du raccordement téléphonique de votre maison neuve ?

      Nous vous conseillons d’effectuer les démarches de raccordement téléphonique de votre maison neuve en même temps que celles d’électricité, d’eau et de gaz. Pour des raisons de sécurité et de praticité, il est plus pratique d’effectuer tous ces travaux en parallèle. 

      Un conseiller disponible au
      Retour haut de page