09 88 90 39 74
Profitez de nos offres partenaires
Accueil » Mon déménagement » Aides de l'État » MaPrimeRénov’ Sérénité : pour une rénovation globale

MaPrimeRénov’ Sérénité : pour une rénovation globale

Article mis à jour le 3 mars 2023

Savez-vous que lorsque vous réalisez des travaux de rénovation globale, vous pouvez prétendre à MaPrimeRénov’ Sérénité?
Il s’agit d’un dispositif mis en place par le gouvernement afin de vous aider à réduire le montant de vos dépenses.

Pour obtenir cette aide, vos travaux doivent permettre un gain énergétique d’au moins 35%.

Pour vous aider à en savoir plus sur cette aide, découvrez dans ce guide tous les détails, son fonctionnement, son montant, ainsi que les conditions pour l'obtenir.

Qu’est-ce que MaPrimeRenov’ Sérénité ?

Afin d'accélérer la rénovation énergétique des logements, les pouvoirs publics ont mis en place une panoplie d’aides destinées à soutenir les ménages.

Dans ce contexte, au 1er janvier 2022, le gouvernement a fait évoluer le dispositif Habiter Mieux Sérénité proposé par l’Agence nationale de l’habitat et l’a rebaptisé MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette nouvelle appellation vise à donner une meilleure lisibilité de la subvention aux bénéficiaires.

Les aides proposées par l’Anah sont, en effet, nombreuses et il peut être difficile pour les ménages de s’y retrouver.

MaPrimeRénov’ Sérénité est une aide destinée au financement des travaux de rénovation globale.Bon à savoir: lorsque vous demandez MaPrimeRénov’ Sérénité, vous pourrez aussi profiter des services d’un accompagnateur Rénov’. Il s’agit d’un professionnel qui vous aidera à définir les travaux à prioriser, mais surtout à réaliser les démarches pour obtenir les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre.

Quelles sont les conditions d’obtention de cette prime ?

Pour pouvoir prétendre à MaPrimeRenov’ Sérénité, vous devez respecter certaines conditions

Les conditions liées à votre habitation

Pour que votre logement soit éligible à cette prime, celui-ci doit:

  • avoir été construit depuis au moins 15 ans lorsque votre demande de financement est acceptée ;
  • être votre résidence principale. En d’autres termes, votre maison doit être occupée au moins 8 mois par an, sauf obligation professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure. Vous devez aussi y vivre pendant encore au moins 3 ans à la date d’acceptation de la demande d’aide.

Vous devez également ne pas avoir bénéficié d'un prêt à taux zéro (PTZ) dans les 5 années qui précèdent votre demande de prime. Quant à vos travaux, ils doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

Les conditions liées à vos ressources

Contrairement à MaPrimeRenov’, MaPrimeRenov’ Sérénité est attribué sous conditions de ressources. Ainsi, vos revenus, mais aussi ceux des personnes qui occupent le logement sont pris en compte et ne doivent pas dépasser un certain plafond de ressources.

En effet, cette aide est surtout destinée aux ménages :

  • à revenus modestes ;
  • à revenus très modestes.

Pour vous donner une idée, découvre ci-dessous les plafonds de ressources pris en compte pour l’attribution de la prime:

Plafonds de ressources pour les ménages modestesRevenus modestesRevenus très modestes
Composition du foyerÎle-de-FranceAutre régionÎle-de-FranceAutre région
1 personne27 343 €20 805 €22 461 €16 229 €
2 personnes40 130 €30 427 €32 967 €23 734 €
3 personnes48 197 €36 591 €39 591 €28 545 €
4 personnes56 277 €42 748 €46 226 €33 346 €
5 personnes64 380 €48 930 €52 886 €38 168 €
Par personne supplémentaire+ 8 097 €+6 165 €+ 6 650 €+ 4 813 €

Quels sont les travaux éligibles pour MaPrimeRenov’ Sérénité ?

Comme mentionné précédemment, MaPrimeRenov’ Sérénité est destiné à financer la rénovation globale des bâtiments.

Concrètement, vous devez réaliser en même temps un bouquet de travaux, ou un ensemble de travaux de rénovation énergétique dans votre habitation. Il peut s'agir de l’isolation de vos combles ou d’un changement de votre appareil de chauffage par un système plus performant.

Ces opérations doivent permettre à votre logement de réaliser un gain énergétique d'au minimum 35 %.

Quel est le montant de MaPrimeRénov’ Sérénité ?

Le montant de MaPrimeRenov’ Sérénité que vous allez percevoir va dépendre de vos ressources:

  • vous faites partie des ménages modestes: l'Anah prend en charge 35 % du montant total des travaux hors taxes (HT), dans la limite de 12 250 €;
  • votre ménage est considéré comme très modeste: l'Anah prend en charge 50 % du montant total des travaux hors taxes (HT), dans la limite de 17 500 €.

Sachez que vous pouvez aussi avoir droit à 2 bonus cumulables :

  • un bonus sortie de passoire thermique de 1 500 € dans le cas où après les travaux, l’étiquette énergétique de votre logement passe de F ou G à E ou mieux;

un bonus bâtiment basse consommation (BBC) de 1 500 € si votre logement après travaux obtient une étiquette énergétique A ou B.

Quand MaPrimeRénov’ Sérénité sera versée ?

Vous pourrez recevoir votre prime une fois tous vos travaux terminés.

Si c’est le cas, vous devez juste faire parvenir à l'Anah les factures justifiant la réalisation des travaux.

Quelle est la marche à suivre pour en bénéficier ?

Pour obtenir votre prime, vous devez réaliser votre demande en ligne, depuis le site dédié aux aides de l’Anah. Pour ce faire, vous devez au préalable y créer un compte personnel.

Une fois que vous avez reçu la décision confirmant que l’aide vous est attribuée, vous pouvez commencer à entamer vos travaux. Ces derniers doivent être réalisés dans un délai de 3 ans suivant la décision vous accordant l'aide.

Si ce n’est pas le cas, MaPrimeRenov’ Sérénité ne pourra pas vous être versée.

Il est à noter que depuis le 1er janvier 2023, avant de faire votre demande d’aide, vous devez obligatoirement mettre en place l'accompagnement de votre projet par un professionnel, Mon Accompagnateur Rénov', si le montant de vos travaux dépasse 5 000 € toutes taxes comprises (TTC).

MaPrimeRénov’ Sérénité est-elle cumulable avec d’autres aides de l’État ?

Sachez que vous avez la possibilité de cumuler MaPrimeRénov' Sérénité avec d’autres aides à la rénovation énergétique, comme:

  • la Certificats d'Économie d’énergie ou CEE ou prime énergie: il s’agit d’une aide versée par les fournisseurs d’énergie et leurs partenaires pour financer des travaux d’isolation ou de chauffage ;
  • la TVA à taux réduit : une TVA à taux réduit à 10 % peut vous être attribuée pour vos travaux d’amélioration, de transformation ou d'aménagement. Vous pouvez aussi profiter d’un taux de TVA avantageux réduit à 5,5 % pour différents travaux, comme l’isolation ou l’achat d’équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ : ce prêt dépourvu d’intérêt vous permet de financer vos travaux de rénovation énergétique ;
  • le chèque énergie : cette vous permet de payer vos factures d’énergie, mais aussi de financer certains travaux ou dépenses énergétiques ;
  • les aides locales : ces aides ou subventions sont proposées par certaines collectivités locales afin d’inciter leurs habitants à réaliser des travaux améliorant la performance énergétique de leurs logements.
Sommaire
    09 88 90 39 74
    Profitez de nos offres partenaires
    Conseillers disponibles immédiatement
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    Démarches simplifiées
    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches :
    souscription, résiliation

    Service gratuit
    GRATUIT

    Notre service est entièrement gratuit

    Retour en haut