Déménager EDF : Quelles démarches entreprendre lors d’un changement de locataire ?

Lors d’un déménagement ou un emménagement, le locataire a la responsabilité de contacter son fournisseur. Il lui faut résilier l’ancien contrat et s’assurer d’avoir l’électricité à son arrivée dans le nouveau logement. En revanche, le propriétaire n’a pas à signaler au fournisseur tel qu’EDF le changement de locataire.

Dans quels cas signaler au fournisseur d’électricité un changement de locataire ?

Avec les différents fournisseurs d’énergie dont EDF, le changement de locataire n’entraîne pas nécessairement un changement de fournisseur d’électricité. Le locataire est libre de sélectionner le fournisseur de son choix. Le propriétaire du logement ne peut en aucun cas imposer un fournisseur spécifique. L’abonnement énergétique et les démarches qui vont avec sont donc entièrement à la charge du locataire. Le changement de propriétaire EDF à un impact différent sur sa facture d'électricité ou de gaz. 

Le locataire devra signaler à EDF le changement de locataire :

  • lors du départ de l’ancien logement suite à la fin du bail locatif ;
  • lors de l’arrivée dans le nouveau logement suite au début du nouveau bail.

Le changement d’adresse n’impose pas forcément de changement de fournisseur. Le locataire est libre à tout moment de l’année de changer de fournisseur s’il le souhaite : Total Direct Energie ou Méga Energie. Cependant, en cas de déménagement dans une autre commune, il est important de savoir que les différents fournisseurs n’opèrent pas sur la totalité du territoire français. Si le fournisseur n’est pas présent sur la commune du nouveau logement, le locataire devra alors se tourner vers un autre fournisseur d’électricité.

Locataire ou propriétaire : qui est doit s’occuper des démarches de déménagement EDF ?

Les propriétaires ne sont pas impliqué dans les déménagement des locataires. Ils n’ont pas la responsabilité de gérer les résiliations et souscription de gaz et d’électricité des habitants.

Ils peuvent toutefois renseigner les locataires si besoin dans leurs démarches :

  • Nom des anciens locataires
  • Numéro de PDL ou PCE
  • Numéro des compteurs

Par ailleurs, la mise en service de gaz et/ou électricité n’est pas à la charge du propriétaire. Cette étapes est réalisée par les gestionnaire des réseaux Enedis pour l’électricité et GRDF pour le gaz. EDF ou autre fournisseur d’energie fait la demande de mise en service au gestionnaire qui s’occupe de la mise en service de l’énergie dans un délais 24h à 10 jours.

Locataire ou propriétaire : qui doit payer la mise en service de l’électricité ?

Le propriétaire ne s’acquitte pas des frais de mise en service de l’électricité ou de gaz auprès des gestionnaires de réseaux Enedis et GRDF. Ces frais sont à la charge du locataire et seront reporté sur la première facture.

Attention : pour une mise en service plus rapide, des frais supplémentaires pourront être facturés.

Comment contacter son fournisseur d’électricité ?

Les moyens de communication dépendent de chaque fournisseur. Certains acteurs tels que Cdiscount Énergie proposent un service 100 % en ligne. Toutes les démarches s’effectueront donc par Internet. Généralement, le consommateur pourra indiquer à EDF le changement de locataire :

  • par téléphone : le consommateur trouvera le numéro à contacter sur sa facture ou sur le site Internet du fournisseur. Côté avantage, il sera utile de poser toutes les questions directement à un conseiller expert. Côté inconvénient, le temps d’attente peut être long ;
  • par Internet : les fournisseurs proposent de signaler un déménagement directement via un formulaire en ligne. Le gros avantage réside dans le gain de temps. Pas de temps d’attente, le formulaire ne prend que quelques minutes à remplir. Le consommateur est ensuite contacté par e-mail, e-chat ou par téléphone afin de finaliser la démarche. L’inconvénient est l’absence de contact humain. Le consommateur devra se référer à la FAQ du site Internet en cas d’interrogation.
edf changement locataire

Locataire : quelles démarches suivre en emménageant dans un nouveau logement ?

Un contrat d'électricité est lié à un logement. Il est donc nécessaire de résilier son contrat d'électricité lors d’un déménagement. C’est le moment idéal pour changer de fournisseur et faire des économies.

Deux options sont possibles pour résilier son contrat avec son fournisseur d’électricité :

Clôturez vous-même votre contrat :

En ligne, par téléphone ou par courrier.

 

Voici le timing et les démarches à respecter afin de résilier son contrat dans l’ancien logement tout en bénéficiant de l’électricité et de l’eau chaude le jour d’arrivée dans son nouveau chez-soi.

  • Entre 6 semaines et 1 semaine avant le déménagement : contacter le fournisseur et lui communiquer la nouvelle adresse afin de s’assurer d’avoir le courant en emménageant.
  • Le jour J : effectuer le relevé de compteur de l’ancien logement et le communiquer au fournisseur d’électricité. Ce dernier en aura besoin afin d’émettre la facture de clôture. Faire de même lors de l’arrivée dans son nouveau domicile.

Le locataire devra se munir des informations suivantes afin de signaler à EDF le changement de locataire en toute tranquillité :

  • PDL (point de livraison, aussi appelé numéro de compteur). Il se compose de 14 chiffres ;
  • dates de déménagement/emménagement ;
  • nom de l’ancien locataire. Le propriétaire pourra fournir cette information au nouveau locataire.

Locataires, comment souscrire à un nouvel abonnement ?

Souscrire à un nouveau contrat peut se faire facilement et à tout moment. En effet, depuis 2007, le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence. Vous êtes désormais libre de changer de fournisseurs à tout moment. C’est simple, rapide et gratuit ! Les pièces à fournir dans le cadre d’une souscription à un contrat sont globalement les mêmes chez tous les fournisseurs d’électricité. On retrouve notamment :

  • Le relevé de votre compteur :

NB : Cette étape n’est pas nécessaire si votre logement est équipé d’un compteur communicant linky

  • Le numéro de PRM : Point Référence Mesure. Aussi connu sous le nom de PDL : Point de Livraison. Il s’agit d’un numéro à 14 chiffres figurant sur la facture.  
  • La date souhaitée pour ce changement de fournisseur ou une date limite que vous pourrez préciser par la suite.
  • Vos informations bancaires (IBAN)

Toutes ces informations permettent au fournisseur d’anticiper une éventuelle intervention d’un technicien Enedis (ex: ERDF). Comptez un délai de 5 jours ouvrés pour une mise en service standard. Pour une intervention plus rapide, un supplément d’intervention vous sera facturé par le gestionnaire de réseau Enedis (ex ERDF).

 

Quelles démarches pour les propriétaires ?

Il est important de savoir que la souscription et la résiliation du contrat d’électricité incombent au locataire. Si les contrats des anciens et nouveaux locataires s’enchaînent, le propriétaire n’a pas à contacter le fournisseur pour signaler un changement de locataire. Le propriétaire n’est pas censé avoir accès aux références du contrat liant le fournisseur au locataire. Le propriétaire peut toutefois être amené à effectuer les relevés de compteur si le locataire n’a pas accès aux compteurs Enedis.

Le propriétaire est responsable de l’entretien des installations électriques. Dans le cas d’un changement de puissance du compteur, le locataire aura besoin de l’accord du propriétaire avant qu’Enedis n’effectue le remplacement du compteur.