Un conseiller disponible au
Le guide des démarches » Compteur gaz

Compteur gaz

Article mis à jour le 4 juin 2021
Sommaire :

    Si vous avez opté pour le gaz naturel comme source de chauffage pour votre logement, vous disposez assurément d’un compteur. Modèle classique ou modèle communicant Gazpar ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur votre compteur gaz et son rôle sur le réseau de gaz naturel.

    À quoi sert le compteur à gaz ?

    Le compteur à gaz permet de mesurer le volume de gaz naturel consommé par vos équipements fonctionnant au gaz, afin que votre fournisseur puisse établir votre facture sur la base de votre consommation réelle. Ce compteur vous fournit également des informations telles que votre index de consommation exprimé en m3 et votre numéro de matricule. Le compteur de gaz est installé, relevé et entretenu par le gestionnaire de réseau de distribution GRDF. Il se présente sous la forme d’un boîtier métallique disposant d’un écran mécanique et d’une chambre volumétrique. L’ouverture d’un compteur gaz de ville se fait auprès du fournisseur de votre choix qui, lui, se chargera des procédures auprès de GRDF.

    Quels sont les types de compteurs gaz ?

    Il existe deux catégories de compteurs gaz de ville :

    • le compteur de gaz mécanique ou traditionnel

    Il s’agit du modèle le plus ancien. Avec ces compteurs classiques, l’occupant du logement est parfois appelé à effectuer le relevé lui-même, afin de transmettre les données de consommation à son fournisseur. Ou encore, tous les six mois, un technicien du réseau prend un rendez-vous pour la relève des index du compteur dont les informations permettent d’établir la facture de consommation réelle ;

    • le compteur de gaz communicant

    Ce dernier peut être télé-relevé, c’est-à-dire qu’il ne nécessite pas l’intervention d’un humain et donc, communique les informations de manière autonome au fournisseur. Comment fonctionne le compteur gaz communicant ? Deux fois par jour, ce dernier émet un signal radio de moins d’une seconde. Ensuite, les données de consommation sont réceptionnées par un concentrateur et sont transmises à GRDF qui les traite quotidiennement. Le compteur de gaz communicant Gazpar a commencé à être installé en 2016 et l’objectif est de couvrir l’ensemble du territoire d’ici 2022.

    Où se trouve le compteur à gaz ?

    L’installation d’un compteur à gaz dans un logement répond obligatoirement à des normes de conformité des installations au gaz naturel. En effet, la loi impose certaines règles en ce qui concerne la protection et l’emplacement du compteur de gaz naturel. Ainsi, le compteur à gaz doit être installé dans un coffret gaz de protection et scellé dans un mur en respectant une distance de 0,40 à 1,40 mètre au-dessus du sol, ou posé sur un socle fixé dans de la terre compactée ou du béton. Par ailleurs, les normes d’emplacement obligatoires varient selon le type de logement :

    • dans un appartement : le compteur gaz peut être installé sur le palier, juste à côté de la porte d’entrée ; dans l’escalier ; dans le local technique. Il est à noter que le compteur gaz n’est pas obligatoirement installé près du compteur électrique. Le numéro de matricule du compteur qui figure sur votre facture vous permettra de retrouver facilement votre compteur gaz ;
    • dans une maison : le compteur gaz est installé dans un coffret gaz extérieur situé contre la maison ou en limite de propriété. Il est ainsi posé sur un socle ou encastré dans le mur.

    En résumé, le compteur gaz peut se trouver soit à l’extérieur de votre maison, soit à l’intérieur même du logement. Ainsi, vous le retrouverez dans la cave, le placard, à proximité de la chaudière ou de la porte d’entrée, dans la gaine technique, sur le palier, ou encore dans le local technique.

    Comment effectuer la relève d’un compteur gaz ?

    Relever le compteur de gaz revient à noter l’index de ce dernier. L’index correspond aux 5 chiffres situés à gauche de l’écran d’affichage que vous pouvez lire sur votre compteur gaz. La relève de cet index permet de connaître votre consommation de gaz naturel et donc, d’établir vos factures. Pour effectuer la relève de votre compteur, vous devez d’abord l’identifier, c’est-à-dire savoir où il est situé dans votre logement. L’affichage des informations dépend du modèle de compteur que vous possédez :

    • pour les compteurs électromécaniques, vous avez soit des chiffres sur fond noir, puis sur fond rouge et dans ce cas, ce sont les chiffres sur fond noir qu’il faut prendre en compte ; soit des chiffres sur fond blanc, puis sur fond rouge, il faut prendre en compte les chiffres sur fond blanc ; soit encore des chiffres sur fond noir qui sont séparés par une virgule, dans ce dernier cas, il faut prendre en compte les chiffres situés avant la virgule ;
    • pour ce qui est du compteur gaz Gazpar, les relevés se font à distance. En effet, le gestionnaire GRDF reçoit l’information étant donné que le compteur communique directement avec lui.

    Comment ouvrir un compteur gaz ?

    Comment ouvrir un compteur gaz ?

    La première étape de l’ouverture d’un compteur gaz dans un nouveau logement est le raccordement du logement au réseau de gaz naturel. Pour ce faire, vous devez faire votre demande auprès du gestionnaire GRDF en lui fournissant :

    • votre adresse ;
    • vos coordonnées téléphoniques ; 
    • caractéristiques de votre logement ; 
    • la puissance que vous souhaitez pour le fonctionnement du compteur à gaz. 

    Si vous emménagez dans un logement qui n’a jamais été raccordé au gaz naturel parce qu’il est neuf ou parce qu’il n’a jamais été raccordé à l’origine, vous devez effectuer une demande de première mise en service d’un compteur gaz.

    Pour ouvrir le compteur gaz, vous devez effectuer votre demande auprès du fournisseur de votre choix. Ce dernier se chargera de transmettre la demande auprès de GRDF. Si vous souhaitez ouvrir le gaz dans un appartement qui possède déjà un compteur gaz, il suffit de changer le nom de l’abonné.

    Il est important de noter qu’en France, le remplacement des compteurs de gaz de plus de 20 ans est obligatoire et systématique. Que votre compteur soit toujours fonctionnel ou pas, le gestionnaire GRDF a la charge de le remplacer automatiquement et gratuitement. Par ailleurs, selon une directive européenne de 2009, les États membres doivent obligatoirement planifier le déploiement de nouveaux compteurs intelligents dans le cadre de la transition énergétique. Ainsi, que votre compteur soit vieux de 20 ans ou pas, vous serez systématiquement équipé d’un compteur gaz communicant.

    Un conseiller disponible au
    Retour haut de page