09 88 90 39 74
Profitez de nos offres partenaires
Le guide des démarches » Compteur gaz : les frais et délais de mise en service

Compteur gaz : les frais et délais de mise en service

Vous déménagez prochainement ? Quelle que soit la destination, vous allez peut-être avoir besoin d’ouvrir un compteur gaz. En effet, celui-ci est généralement fermé lorsqu’un occupant quitte son logement, pour des raisons évidentes de sécurité. Si le logement n’est pas repris immédiatement par un autre occupant, un technicien GRDF (seul habilité à effectuer ce type d’opérations) se déplace pour mettre le compteur hors service. Cependant, cette démarche est inutile si les locataires se succèdent à quelques jours d’intervalle.

Article mis à jour le 10 mai 2021
Sommaire :

    Qui appeler pour ouvrir le gaz ? 

    Compteur gaz les frais et délais de mise en service

    Pour souscrire un contrat gaz, il faut commencer par choisir votre fournisseur. Au-delà du fournisseur historique, Engie, de nombreuses autres entreprises proposent ces services depuis l’ouverture à la concurrence. A vous de vous renseigner sur le fournisseur qui répond le mieux à vos attentes : les prix sont-ils fixes ? Si oui pendant combien de temps ?  Les tarifs sont-ils plus ou moins élevés que chez les autres fournisseurs ? Le fournisseur propose-t-il de l’énergie verte ?  

    Quels sont les différents fournisseurs de gaz ?

    Pour souscrire au gaz de ville, vous pouvez donc faire appel à : 

    • Engie : fournisseur historique de gaz naturel, propose aujourd’hui d’autres offres.
    • EDF : fournisseur historique d’électricité, il propose depuis plusieurs années des offres diversifiées.  
    • Total Direct Energie : il s’agit du premier fournisseur alternatif en France.
    • Vattenfall 
    • Antargaz
    • Eni 
    • Butagaz 
    • CDiscount Energie
    • Ekwateur  
    • Mega Energie
    • Planète Oui
    • Ilek
    • Mint Energie
    • Happ-e
    • Iberdrola
    • Sowee
    • Ohm Energie
    • Wekiwi
    • Energem
    • Alterna
    • Dyneff gaz
    • Gaz de Bordeaux

    EN SAVOIR PLUS

    Vous souhaitez avoir des renseignements complémentaires ?
    Nos experts sont là

    09 88 90 39 74
    Profitez de nos offres partenaires

    Quel que soit le fournisseur que vous choisissez, il vous demandera de fournir les informations suivantes lorsque vous souhaitez souscrire un contrat :

    • L’adresse complète de votre nouveau logement
    • Le nom de l’ancien locataire ou occupant du logement 
    • Le numéro de point de comptage et d’estimation du compteur (14 chiffres)
    • L’index du compteur
    • Les coordonnées bancaires (RIB) si vous optez pour le prélèvement automatique

    Comment activer le gaz chez soi ?

    Lors de votre échange avec votre fournisseur pour l’ouverture de votre compteur gaz, votre interlocuteur fixera avec vous un créneau horaire et une date auxquels un technicien de GRDF, gestionnaire de réseau de distribution, procédera à l’ouverture du compteur si celui-ci a été coupé. Si vous disposez d’un compteur nouvelle génération Gazpar, l’ouverture du compteur va s’effectuer à distance. Les techniciens GRDF n’ont plus besoin de se déplacer ! 

    S’il doit intervenir, il est impératif que vous soyez présent lors de son passage. Sinon, GRDF considérera qu’il s’agit d’un déplacement vain et vous facturera la somme de 35,75 euros. Oublier ce rendez-vous peut donc vous coûter un peu d’argent ! 

    C’est à partir du moment où le technicien est passé que vous pourrez utiliser le gaz dans votre nouveau logement, que ce soit pour le chauffage, la cuisson ou l’eau chaude. Vous aurez alors activé le gaz chez vous !

    NB : Légalement et techniquement, vous ne pouvez pas ouvrir le compteur de gaz vous-même dans votre nouveau logement, sans l’intervention d’un technicien. Les compteurs de gaz sont conçus pour être ouverts et fermés uniquement par des professionnels habilités. Le technicien vous remettra d’ailleurs une attestation de conformité. 

    Quand demander l’ouverture de son compteur de gaz ? 

    Il est conseillé d’effectuer sa demande d’ouverture de compteur au moins deux semaines avant votre emménagement, quel que soit le fournisseur que vous avez choisi.

    Quels sont les frais pour la mise en service du gaz ?

    Les frais de l’ouverture d’un compteur gaz sont fixés par GRDF, que vous disposiez d’un compteur ancienne ou nouvelle génération. Ces coûts sont donc communs à tous les fournisseurs, que vous choisissez Engie ou un fournisseur alternatif. Ils sont reportés sur la première facture de gaz que vous recevrez après la souscription du contrat. Votre fournisseur d’énergie vous prélève donc la somme qui sera ensuite reversée à GRDF. 

    Le prix de la mise en service de votre compteur gaz dépend du délai. Plus la mise en service est urgente, plus son coût est élevé ! Voici un tableau récapitulatif des tarifs à la date d’avril 2021. 

    Type de mise en serviceDélaisPrix en euros TTC
    Mise en service initiale5 jours ouvrés19,39€
    Mise en service express – énergie coupée2 jours ouvrés62,24€
    Mise en service d’urgence – énergie coupéele jour même149,35€

    NB : Si vous avez besoin d’une mise en service express, le délai dépendra de la disponibilité des techniciens GRDF dans la zone géographique dans laquelle vous habitez. De plus, vous devez exprimer votre demande avant 21 heures pour qu’elle soit prise en compte dans les temps. 

    Qui paie l’ouverture de mise en service du compteur gaz ? 

    Si vous êtes propriétaire et occupant, c’est, bien sûr, vous qui payez la mise en service de votre compteur gaz. Qu’en est-il dans le cadre d’un bail ? Est-ce le locataire ou le propriétaire qui paie les frais ?

    La loi stipule que les compteurs (gaz, mais aussi électricité) sont au nom du locataire et que, donc, c’est lui qui paie les frais de mise en service. Une disposition logique, puisque c’est le consommateur qui paie ses propres consommations, l’abonnement et la mise en service. Cependant, si les charges pour le gaz sont incluses dans le prix du loyer, et que la mise en service a été effectuée par le propriétaire au moment de l’acquisition du bien, c’est à ce dernier de payer. 

    A noter qu’en cas de dysfonctionnement sur le compteur de gaz ou de fuite, le remplacement de l’appareil est à la charge du propriétaire. Pourquoi ? Car il doit, aux yeux de la loi, fournir à son locataire un logement à la fois décent et fonctionnel. Et avec un compteur de gaz défectueux, difficile de profiter pleinement de son logement ! 

    Quand résilier le contrat de gaz de son ancien logement ? 

    Bénéficier du gaz dans son nouveau logement, c’est bien, ne plus payer les consommations et l’abonnement gaz de votre ancien chez-vous, c’est encore mieux ! Pour ce faire, pensez à résilier votre contrat de gaz en prévenant votre ancien fournisseur en amont de votre déménagement, et donnez le relevé de votre compteur le jour-même. Les contrats de gaz ne se transfèrent pas d’un logement à l’autre.

    09 88 90 39 74
    Profitez de nos offres partenaires
    Retour haut de page